fbpx

Réveil tardif après la soirée de la veille, on quitte l’hôtel, bagages sur le dos, pour un petit déjeuner dans le centre.
Les français partent aujourd’hui vers Kho Tao, nous on a décidé de rester un jour de plus, mais avec l’option hôtel sur la plage. Après la journée de la veille, on a bien besoin de farniente sur le sable.
Rendez-vous au port pour prendre un Long Tail, l’accès à l’hôtel se fait par la mer. Il y a un chemin qui traverse la jungle de l’île, mais 45 minutes de marche avec les bagages, on préfère opter pour la solution maritime.
L’hôtel est placé sur la deuxième partie de la Long Beach, donc plutôt à l’écart. C’est parfait ! Les chambres sont dans des bungalows individuels, le top ! À peine le temps de poser nos affaires, d’enfiler les maillots, et direction la plaaaaaage ! Sable blanc, à l’ombre des arbres, mer bleue (bleu turquoise, bleu marine, bleu outre-mer, bleu-vert… Bleu quoi!), et face à nous, L’île de Phi Phi Ley ! Le paradis ! Juste de temps en temps les Long Tails qui font les navettes entre l’hôtel et le port qui passent dans le paysage, mais si c’est que ça… on s’y fera !

Résumé de l’après-midi : Plage, mer, plage, sieste, restau en bord de plage, re-plage et re-mer… Ca fait du bien de rien faire des fois !

Et après ça ? On pousse le farniente jusqu’au bout… massage pendant une heure à l’aloe-vera, en bord de mer, avec en fond le bruit des vagues… C’est plus cher qu’à Bangkok (en même temps sur les îles tout est plus cher qu’à Bangkok), mais ça en vaut vraiment la peine !
Fin de journée dans l’un des restaurants de la plage – ok, dans le restaurant de l’hôtel le plus côté de l’île ! Cadre idyllique, sous les palmiers, guirlandes lumineuses et lampions qui éclairent la plage, les pieds dans le sable, la nourriture top, et pas forcément plus chères qu’ailleurs sur l’île (un tout petit peu). Ce sera Lap Kai épicé (très très très épicé) et soupe curry poulet !

On restera sûrement une journée de plus… qui avait dit que c’était la saison des pluies ici ???