fbpx
Après le mini-van, le train, l’avion et le bus… Place au bateau ! 9h, départ pour l’île ou plutôt les îles de Kho Phi Phi parce que oui LES îles ! Phi Phi Don, la principale où se trouvent tous les hôtels. Et Phi Phi Ley, l’île inhabitée qui abrite les lagons et la célèbre « Maya Bay » (qui a servi de décor pour le film La Plage – pas vu – pas encore du moins). Temps de traversée estimé, environ 1h et temps de traversée réel, environ 2h. Super soleil, pas un nuage, mer calme et les îles qui se dessinent au loin… Du coup ce sera un passage autour de Phi Phi Ley avant d’arriver au port, et donc par la fameuse baie (détour d’environ 1h). Passage du bateau dans la baie vers 10h. Nombres de bateaux sont déjà sur place, environ 50 et nombre de touristes sont déjà sur la plage, trop! La baie est un véritable port d’attache car tous les tours opérators envoient leurs bateaux sur « l’île déserte ». Et en la contournant pour « take photos », c’est à peu près la même chose. En effet c’est devenu LE point de rendez-vous de tous les amateurs de plongée ou de snorkeling.

Arrivée à l’île de Phi Phi Don et sur un fond de décor paradisiaque, une déferlante de touristes venus pour la journée s’agitent dans tous les sens. Une vraie fourmilière car ils doivent rejoindre les différents Long Tail ou Speed Boat qui attendent dans le port et qui leurs serviront de navettes. Le temps de payer la taxe pour avoir le droit de descendre sur l’île (20bht, ça va! Et c’est censé être mis en place pour financer le nettoyage de l’île) et on retrouve Dylan & Marilyne qui nous attendent, direction l’hôtel.

Pour ça il faut traverser le « centre ville » plein de petites rues dans lesquelles s’enchaînent bars, salons de tatouage, stands de souvenirs ou organisateurs d’excursions. Les rues sont étroites, on passe à peine à 4 alignés, et on est en basse saison… sinon c’est 8 fois plus de personnes (!!!!). Ca doit faire petit.

Au passage on programme une sortie en mer pour visiter les principaux spots et à 4 se louer un Long Tail pour 3h de virée autour de Phi Phi Ley, on s’en sort plutôt bien. Nous n’avions pas envie de nous retrouver à 15 sur une barque et puis après tout, la tranquillité se paye… Juste le temps de manger en bord de plage et de découvrir (enfin) une des baies de l’île – on y est, ça y est ! Et direction le port pour rejoindre notre chauffeur de l’après midi.

Au programme rien d’original par rapport à ce qui est proposé un peu partout. Découverte de Monkey Beach, la grotte Viking, le Lagon Beach, un autre Lagon Beach et Maya Bay! C’est parti !
Première étape Monkey Beac et comme son nom l’indique, arrivée sur la plage, de nombreux singes nous attendent. Mais aussi d’autres bateaux et d’autres touristes. Le spectacle est à la fois drôle et triste car la plage est envahie de touristes cherchant à tout pris à faire la photo parfaite avec un singe. Bien que ces derniers s’amusent à s’agripper à leurs sacs pour leurs voler lunettes, chapeaux ou perches à selfie.

On s’attarde pas, et on file vers Phi Phi Ley pour le premier lagon. En chemin on passe devant la fameuse grotte Viking mais rien à voir avec les dis « Viking ». En effet il s’agit d’une grotte où les thaïlandais viennent récupérer les nids d’hirondelles pour ensuite les revendre aux chinois car qui en sont véritablement fan!

Pause dans le premier lagon et bienvenue au paradis! L’eau est bleu turquoise et les falaises de l’île s’élèvent directement à plusieurs centaines de mètres. Direct à l’eau et à certains endroits le fond est à 1m50, ce qui est plutôt rassurant (pour certains d’entre nous !). Et après quelques minutes à faire trempette et à réaliser où l’on se trouve, on remonte sur notre embarcation pour quelques mètres plus loin replonger mais cette fois-ci avec masque et tuba.

Et là, le spectacle sous l’eau est véritablement impressionnant car on se retrouve plongés au milieu de dizaines de poissons multicolores de toute sortes. Au sol des rochers et des oursins aux épines longues d’environ 50cm. On a un vraiment l’impression d’être dans l’aquarium de Némo. Pendant plusieurs minutes le spectacle est là !

Pour le deuxième lagon de l’île, ce sera pareil mais en mieux! Plus de poissons, plus de couleurs et presque personnes ! À ce moment là juste deux autres bateaux sont un peu éloigné et on se sent seuls sous l’eau.

On arrive à Maya Bay et ce sera un passage éclair ! Arrivés dans la baie et contrairement à ce qu’on a pu voir le matin, plus personne ! Elle devient immense car elle n’est là que pour nous! Malheureusement avec en souvenir tous ce que les visiteurs de la matinée nous on laissés… Plastiques, verres, détritus, ça flotte un peu partout et c’est bien dommage.

On nous propose de descendre sur l’île mais la taxe étant nettement plus chère que sur Phi Phi Don et en s’imaginant retrouver le sol dans le même état que l’eau, on passe notre tour. Donc retour au port !

Au retour, en repassant devant la plage des singes et n’ayant plus aucun bateau arrêté devant, on a la chance de faire une dernière halte. Et c’est à quelques mètres de la plage pour une dernière visite des fonds marins, et peut-être pouvoir s’en rapprocher. Mais manque de chance, la plage est bien gardée par une grande barrière d’oursins et il est donc impossible de passer.

Finalement l’après-midi aura été un véritable moment de découverte. Une première approche des îles de Kho Phi Phi façon « je t’en mets plein la vue ! Et c’est réussi ! ».

Le soir, ce sera restau en plein centre et l’occasion de rencontrer une canadienne, voyageant seule et finissant un road-trip de 6 mois en Asie. Finalement elle passera la soirée avec nous, armés de nos Buckets! (Des sceaux de plages dans lesquels sont préparés des cocktails (ou du moins des mélanges d’alcool). Sur la plage, une mini fool-moon party où plusieurs bars s’enchaînent; Musique, jongleurs de feux et body-paint-fluos sont là pour faire l’animation.

Première journée sur Kho Phi Phi qui se termine! On verra demain si on reste plus longtemps car il y a encore d’autres choses à découvrir…